AccueilDécouverteEspèces animalesBernache du Canada
Bernache du Canada
print send digg delicious
  • Présentement 3.88/5 étoile.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
comments 9 commentaires

Bernache du Canada

Caractéristiques de la Bernache du Canada

  • Cou fort.
  • Queue courte.
  • Pattes palmées.
  • Ailes puissantes.
  • 2 taches blanches sur les joues.
  • Très bonne vue.
  • Long cou noir.
  • Ouïe excellente.

Description

La Bernache du Canada (Branta canadensis), qu’on nomme aussi outarde au Québec, est un oiseau de la famille des oies, des canards et des cygnes. Il existe une quarantaine de sous-espèces de bernaches, dont la taille varie de 90 cm à 2 mètres. 

Habitat

La bernache se retrouve dans une grande variété d’habitats : dans les régions boisées ou dénudées d’arbres, dans les prairies, les plaines de l’Ouest canadien, les plaines côtières de l’Arctique jusqu’aux régions montagneuses. La bernache niche près d’un cours d’eau (lac, marais, étang), sur une petite île ou sur la rive. Le nid est fait de brindilles, de plantes marécageuses, de plumes de sa poitrine et de duvet. 

La nidification

La femelle pond de 4 à 6 oeufs de couleur blanc crème. La couvaison dure de 25 à 30 jours. Quand les petits sont prêts à sortir, des tapotements se font entendre à l’intérieur des oeufs. 

La bernache au nid

Pendant que la femelle couve, le mâle monte la garde. En cas de danger, il pousse des cris stridents. Parfois, il attaque en sifflant et en battant des ailes furieusement.

La vie de famille

Les petites bernaches profitent de la saison d’été pour apprendre où chercher leur nourriture et surtout comment reconnaître les signes du danger. Des empreintes laissées dans l’herbe par un renard ou un rapace qui tournoie dans le ciel sont autant de signes révélateurs!

La nourriture

La Bernache du Canada mange environ 250 grammes de nourriture par jour. Cette acrobate se sert de son long cou pour aller chercher sous l’eau les plantes aquatiques. Elle se nourrit aussi de fruits sauvages, d’herbacées et de grains échappés des cultures.

AU FIL DES SAISONS

L’automne

Les Bernaches du Canada migrent 2 fois l’an. À l’automne, les jeunes bernaches filent vers le sud avec leurs parents. La bernache peut se déplacer à une vitesse moyenne de 65 km/h et même atteindre 100 km/h lorsqu’elle est poursuivie.

Plusieurs familles forment le troupeau de migration qui peut compter une centaine d’individus. Un troupeau de bernaches se distingue par sa formation en V et ses cris perçants. À la tête de la formation se trouve un guide. De temps à autre, il est remplacé par une autre bernache.

Au cours de la période migratoire, les bernaches font escale sur les lacs, les rivières, les étangs du littoral, dans les baies et dans les champs de céréales. Ce n’est qu’au printemps, de retour dans la zone de nidification, que les jeunes quittent leurs parents.

L’hiver

Les bernaches passent la saison d’hiver entre le sud du Canada et le nord du Mexique ainsi que dans les états côtiers américains du Golfe du Mexique.

Durant l’hiver, les bernaches se reposent de leur long voyage. Elles accumulent des forces et une bonne couche de graisse avant de repartir vers le nord le printemps venu.

Le printemps

Avec l’arrivée du printemps, les bernaches remontent vers le nord pour aller s’y reproduire. Les femelles ne pondent qu’une seule fois par an. À peine quelques heures après l’éclosion des oeufs, les oisillons quittent le nid et apprennent à nager. Quand les poussins ont grandi un peu, les parents perdent les longues plumes de leurs ailes et de leur queue. Ainsi, pendant 3 à 4 semaines, ils sont dans l’incapacité de voler. Dès le premier jour, les petits peuvent franchir une dizaine de mètres sur l’eau. 

L’été

Durant les mois d’été, les poussins mangent et grandissent. Une fois que les nouvelles rémiges des parents ont repoussé, les poussins sont prêts à s’initier au vol. Ils apprennent très rapidement et, vers le 63e jour, ils savent déjà voler correctement.

À l’âge de deux mois, la croissance des jeunes bernaches est terminée. Leur taille peut alors atteindre jusqu’à 25 fois celle qu’elles avaient à leur naissance.

À la fin de l’été, les familles de bernaches abandonnent l’aire de nidification et partent vers un nouveau territoire en quête de nourriture.

Articles connexes
Pascale Otis
Biologiste migratrice, Pascale Otis se passionne pour ses protégées : les oies.
Milieux aquatiques
Les milieux aquatiques sont composés de différents systèmes qui abritent plantes et faune.
11 - La mère l'oie
Spécialiste des oiseaux migrateurs, Pascale Otis étudie la résistance des oies aux froids extrêmes.
Il parle avec les loups
Le film Il parle avec les loups nous entraîne dans un monde mystérieux où les barrières entre l’humain et l’animal s’effacent. Au nord du Québec, en Abitibi, dans un pays de grands espaces, Michel et Louise Pageau consacrent leur vie à soigner des animaux sauvages blessés, pour ensuite les remettre en liberté. Le fait que cela ne soit pas toujours possible les a amenés à créer un Refuge pour héberger ceux qui ne peuvent être libérés.
Commentaires

Bernache du canada

Par Micheline, 2017-02-27, 22h00

Comment puis-je reconnaître le male de la femelle chez les outardes?

Migration des bernaches

Par Moranville Marc, 2015-04-24, 22h00

Depuis 2 à 3 semaines, les bernaches volent de façon incohérente: le soir (18.00H), elles volent nord-ouest et la matin(06.00H) sud-est. Et le fameux V qui les caractérisent n'y est pas. Comment expliquer ce phénomène? Merci, à l'avance. Malheureusement, il nous est impossible de donner une explication à ce phénomène précis. Il y a tellement de facteurs environnementaux qui peuvent entrer en ligne de compte. L'équipe d'Humanima

Familles avec jeunes enfants

Par Danielle Prévost, 2014-08-20, 22h00

Comment faire pour que les bernaches s'installe dans un autre endroit. Car depuis leurs présences nous avons des problèmes de Dermatite du baigneur. Merci ! des familles avec de jeunes enfants qui aimeraient se baigner sans démangeaisons. Réponse d'Humanima : Vous pourriez vous adresser au ministère de la faune du Québec. Ils ont peut-être de l'information à ce sujet. Voici un lieu sur la dermatite du baigneur : http://publications.msss.gouv.qc.ca/acrobat/f/documentation/2012/12-270-01F.pdf

M

Par Guy Lafortune, 2014-07-17, 22h00

vers quelle date naissent les oisons des Bernaches du Canada, Merçi Réponse d'Humanima : Cela dépend de leur date d'arrivée qui varie selon les régions. Habituellement, c'est à la fin du printemps. Voici un lien pour plus d'informations. http://www.hww.ca/fr/especes/oiseaux/la-bernache-du-canada.html#sid5

Bernache

Par André Roiseux, 2013-04-20, 22h00

Parmi mes canards et mes poules j'ai un couple de cygnes et un de Bernaches dans une grande volière. La femelle bernache à pondu à même le sol à proximité de l'eau d'un petit étang. Que puis-je faire pour faciliter la nidification ?Mettre du foin ou de la paille à proximité ? Faire un abri dans lequel je fais un nid, et comment ? Merci d'avance pour vos conseils

outardes encore au québec

Par martinezz, 2012-12-17, 22h00

bonjour, je me demandais si c'est possible qu'il y ait encore des outardes au Québec a ce temps-ci???

cgxguef

Par kiki, 2011-03-30, 22h00

C'est superbe pour les devoirs d' S.V.T merci

Bernache du Canada

Par RSP, 2011-01-15, 22h00

J'ai découvert ce magnifique oiseau au printemps et à l'été dernier à la base de plein air de ma ville. Votre site web est excellent pour s'informer sur la faune et les habitudes de vie de tout ces beaux oiseaux que nous connaissons mal en général. Continuer votre beau travail, très bonne source d'informations. Bien à vous. RSP.

merci

Par myriam larouche, 2010-01-12, 22h00

votre site est génial merci beaucoup il est génial pour les recherches continuez comme ça !!!!(L) merci encore(L)(L)

1 2
Toutes les pages
Laisser un commentaire


Enlever l'image L'image doit être au format jpeg et ne pas dépasser 10 Mo.
La résolution doit être inférieure a 3000x3000


Code de vérification
Saisissez les caractères qui apparaissent dans l’image ci-dessus. Si vous ne pouvez les lire, cliquez ici.