AccueilAccueil nouvelles >
Nouvelles

Un rongeur disparu depuis 113 ans refait son apparition en Colombie !

20-08-2011

rongeur

Le Santamartamys rufodorsalis est un rongeur dont les scientifiques avaient perdu la trace depuis 1898. Ce rat des montagnes, dont la taille se rapproche à celle d’un cochon d’inde, a pourtant pointé à nouveau le bout de son museau le 4 mai dernier dans la réserve naturelle El Dorado (Colombie).


Un rongeur entre le rat et le cochon d’inde


Les deux bénévoles a qui il a été donné de voir le rat des montagnes n’en reviennent pas encore. « Il s’est juste promené sur la rampe près de laquelle nous étions assis et semblait totalement indifférent à toute l’excitation qu’il créait. Nous étions ravis d’avoir redécouvert une créature si merveilleuse seulement après un mois de volontariat », expliquent-ils. Pour ne rien oublier de cet évènement, ils ont pris de nombreuses photos de l’animal.


Rongeur atypique, le Santamartamys rufodorsalis mesure 45 cm. Il est particulièrement reconnaissable du fait de sa couronne de fourrure rougeoyante qu’il arbore autour du cou. Sa queue, similaire à celle d’un rat, est blanche et noire.


Une espèce encore menacée


« La Réserve Naturelle El Dorado représente l’Arche de Noé ultime, protégeant les dernières populations de nombreuses espèces menacées et endémiques de la faune et de la flore, un trésor vivant unique sur Terre », a déclaré le Dr Paul Salaman, le scientifique qui a confirmé l’identité de l’espèce.


Désormais certains de son existence, les chercheurs vont reclasser l’animal dans la catégorie des espèces menacées d’extinction et non plus dans celle de nos amis les dinosaures, celle des espèces complètement éteintes.


Mais si la découverte du rat des montagnes est une nouvelle qui comble de joie les bénévoles de la réserve, une chose les inquiète particulièrement. Ils estiment en effet que le rongeur a élu domicile dans une zone infestée de chats sauvages…


Cette merveilleuse nouvelle pour le monde de la science intervient en tout cas peu de temps après la découverte d’un nouveau rongeur au Brésil. Cet animal au pelage fourni a reçu le nom de rat des montagnes à taches blanches.


Source: Wamiz.com


Bookmark and Share