AccueilAccueil nouvelles >
Nouvelles

La gestuelle des chimpanzés : 66 gestes identifiés !

31-07-2011

singe

Pour communiquer entre eux les chimpanzés utilisent plus de 60 gestes et postures différentes dont quelques unes en commun avec l’homme…


L’étude publiée dans Animal Cognition


Une équipe de chercheurs de l'Université de St Andrews en Ecosse, dirigée par le Dr Catherine Hobaiter a filmé en Ouganda un groupe de primates pendant 266 jours. Cette observation « in situ », d’animaux en liberté avait pour but de décrypter le répertoire gestuel naturel des chimpanzés en liberté.


Plus de 120 heures de film ont été ainsi produites et analysées par les scientifiques.


Ils ont pu ainsi répertorier tous les signes et gestes utilisés par cette espèce cousine pour communiquer.


Gestes et comportements des chimpanzésLa communication gestuelle des chimpanzés


Jusqu’à présent les primatologues avaient identifié près de 30 gestes différents chez les chimpanzés. Ces études étaient généralement effectuées sur des animaux en captivité. Pour l’équipe du Dr Hobaiter la captivité est la raison principale du faible nombre de comportements recensés…


Cette nouvelle étude des chimpanzés en liberté a permis de repérer des comportements spécifiques qui ne peuvent pas se retrouver en captivité :


- le départ d’un couple qui souhaite s’isoler du groupe,


- une séance de chasse des petits singes


- la rencontre d’une tribu voisine


Au total l’équipe a identifié 66 gestes différents utilisés par les chimpanzés pour communiquer.


Les chercheurs n’ont pris en compte que les signes clairs ou il est évident que l’animal a un mouvement destiné à enclencher une réponse d’un autre individu.


Ils ont remarqué que l’animal qui communique par geste regarde sa cible (son « auditoire ») afin de voir s’il obtient une réponse. Dans la négative il va répéter son geste plusieurs fois.


De la même façon qu’un humain va répéter plusieurs fois le même ordre à son enfant, tant que celui-ci n’agit pas dans le bon sens.


La signification des signes et des mouvements répertoriés n’a pas encore été complètement comprise. Les chercheurs continuent d’analyser les vidéos pour tenter de voir l’action attendue suite à un signe.


Pour certains gestes c’est  évident car les grands-singes utilisent les mêmes que l’espèce humaine. Les chercheurs citent le cas de jeunes chimpanzés qui se tirent  par les bras pour inviter leurs congénères à jouer… comme dans l’espèce humaine.


Pour d’autres c’est plus compliqué car nous n’avons pas les mêmes références…


Par ailleurs les chercheurs ont cherché à savoir si l’auteur du geste manifestait son contentement. C’est en effet une preuve que l’action s’est passée comme il le souhaitait.


Un exemple de gestuelle


Une femelle adulte arrive vers son petit en lui tendant le bras gauche. C’est une invitation à faire grimper le plus jeune sur son dos afin de s’éloigner. Or elle pourrait tout simplement prendre le juvénile et le positionner sur son dos… Mais elle préfère l’inviter à le faire…


Lorsque le plus jeune commence à s’approcher la mère recommence le geste et ajoute une expression spécifique du visage pour encourager.


Un mode de communication ancien


Une partie des gestes pratiqués par les chimpanzés se retrouvent chez d’autres grands-singes comme les gorilles et les orangs-outans. Ces espèces ne partageant pas les mêmes territoires on est amené à penser que ces comportements sont très anciens et devaient être déjà utilisés par des ancêtres commun à toutes ces espèces.


Le Dr Hobaiter commente : « Cela confirme notre conviction que les gestes utilisés par les grands singes (et peut-être même quelques gestes humain) sont issus d’une ascendance commune entre toutes les espèces de grands singes vivant aujourd'hui ".


Photo : copyright Kroko pour Hominides.com


Source:  Hominides.com


Bookmark and Share