AccueilAccueil nouvelles >
Nouvelles

Comme les humains, les chimpanzés ont bien conscience d'eux-mêmes

23-07-2011

singe

J'agis donc je suis: les chimpanzés ont bien une «conscience de soi» et, comme chez les humains, elle est liée à leur faculté fondamentale d'anticiper les effets de leurs propres actions sur leur environnement, selon une étude publiée mardi.


La preuve? Trois femelles chimpanzés placées par des chercheurs japonais devant deux curseurs totalement identiques sont capables d'identifier sur l'écran de l'ordinateur lequel des deux elles contrôlent avec leur souris.


De nombreux chercheurs avaient déjà mis en évidence la capacité de certains animaux, en particulier les grands singes, à se reconnaître devant un miroir. Le test le plus couramment utilisé était de leur peindre une marque sur le corps, qu'ils n'auraient pas pu voir sans le recours à un miroir, et de voir s'ils l'effaçaient ou pas. Mais si ce test du miroir prouvait bien les capacités cognitives des primates, les mécanismes qui leur permettaient de s'identifier restaient très controversés, sans possibilité de les comparer à ceux des humains.


Chez les humains, l'«agentivité», ou capacité de se reconnaître comme un agent indépendant ayant un effet sur l'environnement extérieur, provient notamment de la faculté à mettre en relation le résultat attendu d'une action avec le résultat effectivement observé. Par exemple, dans un jeu vidéo impliquant plusieurs joueurs, cette faculté permet rapidement à un joueur de déterminer quel personnage il contrôle parmi tous ceux qui s'agitent sur l'écran.


Cela suppose une capacité à prédire les effets de ses propres actions, à comparer cette prédiction au résultat observé, et à en déduire que «c'est moi qui contrôle ça», souligne l'étude, publiée par la revue britannique Proceedings of the Royal Society.


Les chimpanzés entraînés à déplacer un curseur sur un écran à (...) Lire la suite sur 20minutes.fr


Source: Yahoo.com


Bookmark and Share