AccueilAccueil nouvelles >
Nouvelles

Un dinosaure "mono-griffe" découvert en Chine

06-03-2011

dinosaure

En Chine, une nouvelle espèce de dinosaure, qui avait la taille d'un gros perroquet et était doté d'une seule griffe à l'extrémité de ses pattes avant  très courtes, a été mise au jour. Il a été baptisé "Linhenykus monodactylus".


Pour votre culture personnelle, Linhenykus vient du nom de Linhe, la localité près de laquelle la découverte a été faite. Ce dinosaure appartient à la famille des Alvarezsauridae, une branche des théropodes, groupe de dinosaures carnivores dont faisaient partie le fameux Tyrannosaure (T-rex) et le Vélociraptor. Les théropodes sont aussi les ancêtres des oiseaux modernes.


Les paléontologues ont découvert ce fossile dans la formation géologique de Wulansuhai datant de 84 à 75 millions d'années, dans la région autonome de Mongolie intérieure, dans le nord de la Chine. Cette formation est riche en fossiles de vertébrés puisque le Linheraptor exquisitus, un dinosaure de moins de deux mètres de long, y avait été découvert en 2010. C'est le seul squelette presque complet de cette espèce découverte à ce jour.


Le fossile du squelette partiel du dinosaure "mono-griffe" comprend des os de la colonne vertébrale, des membres supérieurs, d'une partie du bassin et des pieds quasiment complets. Ce nouveau théropode avec une seule grande griffe en guise de main, qu'il devait utiliser pour creuser dans les nids d'insectes, révèle la grande variété des modifications des pattes de ces différents dinosaures, relève Michael  Pittmann, du département des sciences de la Terre à l'University College de Londres. 


"Les théropodes non-aviaires ont commencé avec cinq griffes avant de se retrouver avec seulement trois griffes plus tard dans l'évolution" explique-t-il. "Les Tyrannosaures étaient un cas particulier chez les théropodes avec seulement deux griffes, et maintenant nous avons le Linhenykus avec une seule griffe, ce qui montre l'étendue et la complexité des modifications des extrémités des pattes avant des théropodes ayant résulté de l'évolution" ajoute ce paléontologue.
Pourquoi le Linhenykus a-t-il perdu ses deux autres griffes extérieures ?


Les raisons extérieures ne sont pas claires et cette évolution pourrait avoir résulté du processus de sélection naturelle. Le Linhenykus vivait avec d'autres dinosaures théropodes de taille comparable. Le fait qu'à la différence des autres il n'avait qu'une seule grande griffe pourrait indiquer des différences de comportement pour se nourrir. Il cohabitait aussi avec de petits mammifères, des lézards, des ankylosaures, (un gros dinosaure qui pesait de cinq à sept tonnes) et des dinosaures à cornes (cératopsiens).


Les dinosaures ont régné plus de 150 millions d'années sur la Terre et se sont éteints il y a 65 millions d'années avec d'autres espèces. Cette extinction massive est le plus souvent attribuée à la chute d'une météorite géante qui a bouleversé le climat de la planète.


Cette communication paraît dans les Annales de l'Académie nationale américaines des Sciences datées du 24-28 janvier


Source:  Ushuaia.com


Bookmark and Share