AccueilAccueil nouvelles >
Nouvelles

Les épices de la forêt boréale, des produits naturels à valoriser

13-01-2011

Le territoire forestier québécois regorge de plantes sauvages aromatiques aux diverses applications culinaires. Des saveurs nouvelles: les épices d'Origina.


C'est en 2009 qu'est née la gamme des 21 épices et tisanes d'Origina Être boréal, issue de l'inventivité d'une communauté de travailleurs du bois à la recherche d'alternatives économiquement viables, et des recherches d'un passionné de la flore. Tirés de feuilles, fleurs, bourgeons, tiges ou même racines, graines et fruits séchés, présentés entiers ou sous forme de poudres ou farines, les aromates de la forêt connaissent depuis un succès indéniable.


Portant des noms évocateurs de nature sauvage tels Floralies d'épilobes, Nard des pinèdes, Graines de Myrica, ces épices expriment les parfums et saveurs uniques d'un terroir riche et généreux.


Des ressources forestières différentes du bois


La forêt boréale, qui recouvre une importante superficie des pays nordiques dont environ le tiers du Québec, a été traditionnellement exploitée pour le bois d’œuvre ou de construction, et pour la pâte à papier.


Pour lire la suite, consultez: Suite101.fr


Bookmark and Share