AccueilAccueil nouvelles >
Nouvelles

De nouvelles espèces découvertes par des chercheurs français en Papouasie

28-12-2010

Agence France-Presse
Jakarta


Un poisson cavernicole sans yeux et une grenouille portant ses petits sur le dos font partie de nouvelles espèces découvertes par des scientifiques français et indonésiens dans une région extrêmement sauvage de la Papouasie, ont-ils annoncé vendredi.


Ces espèces ont été repérées dans les grottes profondes, les rivières souterraines et la jungle du massif karstique de Lengguru, dans la partie indonésienne de la Nouvelle-Guinée.


«En terme de découvertes, tout ou presque reste encore à faire dans cette région très difficile d'accès mais qui possède une biodiversité exceptionnellement riche», a résumé Laurent Pouyaud, chercheur à l'Institut de la Recherche et du Développement (IRD) à Montpellier.


Durant sept semaines, l'équipe pluridisciplinaire de scientifiques (biologistes, hydrogéologues, paléontologues, archéologues...) a souffert physiquement pour explorer l'immense «labyrinthe d'écosystèmes isolés» où des espèces ont pu rester protégées depuis des millions d'années.


C'est dans une grotte jusqu'alors inexplorée qu'ils ont repéré une nouvelle espèce de poisson s'étant adaptée aux conditions extrêmes en perdant sa pigmentation et ses yeux. «Il s'agit, à notre connaissance, du premier poisson cavernicole découvert en Papouasie indonésienne», a souligné Laurent Pouyaud, en précisant que les scientifiques allaient officialiser leurs découvertes en publiant des études dans les prochains mois.


Pour lire l'article complet, consultez Cyberpresse


Bookmark and Share