AccueilAccueil nouvelles >
Nouvelles

Un circuit touristique pour découvrir les baleines

28-09-2010

baleines_circuit touristique

L’attrait suscité par les baleines dépasse désormais nos frontières. Un tour opérator parisien a mis en place un voyage de neuf jours consacré aux grands cétacés de l’Océan Indien. Ce “tourisme intelligent” offre une nouvelle carte de visite à la destination Réunion. C’est aussi le moyen, à terme, de sauver les mammifères.


 


Depuis deux ans, le passage des baleines suscite à la Réunion un engouement grandissant. Plusieurs prestataires n’ont pas tardé à s’engouffrer dans le créneau en proposant des sorties. Mais jusque-là, cette curiosité se cantonnait à notre territoire. Les lignes sont en train de bouger. Car les médias nationaux ont bien fini par mesurer l’intérêt suscité par les mammifères marins. TF1 n’a pas lésiné sur le sujet en consacrant une série de reportages une semaine durant, il y a peu. Les baleines ont eu droit à leur deux minutes d’antenne. Le phénomène séduit même les tour-opérators. Escursia, petite société parisienne créée en 2003, a intégré dans son catalogue une séjour de 9 jours et 7 nuits à la Réunion, avec des extensions possibles à Maurice. Au programme : une observation approfondie des grands dauphins, baleines à bosse, globicéphales et cachalots. Uniquement de juin à octobre. Sauf que le voyage présente une définition bien particulière. Ce n’est pas un produit de consommation courante que l’on gobe comme ça. Respect et compréhension sont les maîtres mots d’une idéologie en plein boom. Les critères : « de beaux paysages, des rencontres exceptionnelles et un apport de connaissance significatif », explique le co-fondateur d’Escursia, Nicolas de Saint-Aignan. « Quand on a des explications sur ce qu’on voit, la découverte reste exceptionnelle ». Un idéal qu’il parvient à réaliser en contactant « des gens d’exception, des naturalistes, des scientifiques, des thésards » des quatre coins du globe.


 


Pour l'article complet, consultez clicanoo


Bookmark and Share