AccueilAccueil nouvelles >
Nouvelles

Le gnou, le plus grand migrateur terrestre du monde

25-09-2010

Le gnou, présent en Afrique du Sud, en Tanzanie et au Kenya et surnommé la "tondeuse du Serengeti", est un bovidé proche du bœuf européen. Cependant, il est le seul de son genre à synchroniser les naissances dans un troupeau : en 3 semaines, 90 % des femelles mettent bât. Et en moins de 7 minutes, le petit apprend à courir, c'est dire l'importance de la course dans sa survie... Mère et petit accompliront ensemble la première migration, pour ne se séparer qu'à l'arrivée, la mère pour s'accoupler à nouveau, et le petit pour voler de ses propres ailes et se reproduire à son tour, à l'âge de 2 ou 3 ans.


 


Pour lire l'article complet: suite101.fr


Bookmark and Share