AccueilAccueil nouvelles >
Nouvelles

La disparition des serpents inquiète les scientifiques

31-07-2010

Après les grenouilles et les abeilles, les serpents sont-ils à leur tour menacés de disparaître ? Selon une récente étude, plusieurs espèces communes sont en net déclin dans tous les pays où elles ont été recensées : en France, en Italie, au Royaume-Uni, au Nigeria, en Australie et donc sans doute dans d'autres régions du monde. "Il est plus difficile de publier des travaux sur ces animaux, mal aimés par tradition académique et culturelle, que sur les mammifères. C'est pourquoi il existe si peu d'études à long terme sur les populations de serpents", affirme Xavier Bonnet, erpétologue au Centre d'études biologiques de Chizé (Deux-Sèvres) et cosignataire des travaux. Si partielles soient-elles, les données publiées dans la revue Biology Letters du 9 juin donnent un exceptionnel aperçu de la situation planétaire de ces reptiles. En mettant en commun les résultats d'études antérieures sur dix-sept espèces de serpents, les chercheurs ont tout d'abord constaté, pour onze d'entre elles, une diminution continue des populations de 1998 à 2002. Sous la coordination de Christopher Reading, du Centre pour l'écologie et l'hydrologie de Wallingford (Grande-Bretagne), ils ont ensuite prolongé ce travail sur le terrain. Conclusion : le déclin des onze espèces déjà fragilisées s'est confirmé jusqu'en 2009, date des dernières observations.


Source : Le Monde, juillet 2010


Bookmark and Share