AccueilAccueil nouvelles >
Nouvelles

Galápagos : le retour des tortues géantes

13-07-2010

La tortue géante des îles Galápagos (Geochelone hoodensis) était au milieu des années soixante dix en voie d’extinction, on n’en comptait plus qu’une quinzaine sur l’île d’Española à l’extrême sud de l’archipel, alors qu’à l’origine on estimait leur nombre à plus de 5 000. Ce sont des pêcheurs de passage qui avait pour habitude de se ravitailler en nourriture fraîche en capturant les tortues. Puis, quand les tortues vinrent à manquer ils importèrent sur l’île des chèvres qui, évidemment, se multiplièrent au point de devenir une menace pour les espèces faunique et la flore endémiques. C’est alors que les autorités ont décidé d’éliminer les caprins envahisseurs, un vaste programme qui fut déployé des années soixante-dix à quatre-vingt-dix. Parallèlement, des chercheurs de l’organisme  Galápagos Conservancy basé en Virginie (E.-U.) entreprirent un programme de reproduction en captivité des tortues géantes, puis de réintroduction dans leur milieu d’origine. Au terme d’une enquête sur le terrain de 10 jours menée par 24 agents de la conservation, on a pu établir la population de tortues géantes à plus de 1 500 individus, preuve inespérée de la réussite du programme. Les agents ont également constaté un retour de la flore indigène. On projette un programme semblable pour les autres îles de l’archipel.
Source : The Guardian, juin 2010


Bookmark and Share