AccueilAccueil nouvelles >
Nouvelles

Les crocodiles marins «surfent» sur les courants

25-07-2010

Le crocodile marin, la plus grosse espèce de reptile au monde, se déplace sur des centaines de kilomètres dans l'océan en «surfant» littéralement sur les courants, selon une étude scientifique australienne. Les biologistes n'arrivaient pas à comprendre comment les crocodiles marins (crocodylus porosus), présents dans le Pacifique et l'océan Indien, avaient réussi à atteindre des îles situées à une très grande distance les unes des autres avec des capacités de nage limitées. Ils ont donc attaché des sonars à 27 crocodiles adultes pour voir comment ils se déplaçaient. «L'étude démontre que le crocodylus porosus augmente énormément son potentiel de déplacement en surfant des courants de surface, ce qui fournit une stratégie efficace de dispersion à ces espèces», indique l'équipe de chercheurs de plusieurs universités australiennes dans un article publié dans le Journal britannique de l'écologie animale. «Les crocodiles restaient près de la surface quand les courants étaient dans la bonne direction, mais plongeaient plus profond si le courant devenait défavorable», ont-ils observé. Cette espèce de crocodile peut atteindre 6,1 mètres de long. Un mâle de 3,8 mètres a pu faire quelque 590 kilomètres en 25 jours en profitant des courants saisonniers. Un autre crocodile de 4,8 mètres a traversé 411 kilomètres (255 miles) en 20 jours seulement, également en «surfant» sur les courants marins.


Source : AFP, juin 2010


Bookmark and Share