AccueilAccueil nouvelles >
Nouvelles

Nouvelle-Zélande : une grenouille « ancestrale » risque l’extinction

04-06-2010

La grenouille leiopelma (Leiopelma archeyi), connue sous le nom de « Archey » par les biologistes, est la plus ancienne espèce de grenouille sur terre, virtuellement inchangée depuis 150 millions d’année. Elle a survécu à la comète qui a décimé les dinosaures, l’Ère glaciale et la fracture des continents. Il y a 70 millions d’années, la Nouvelle-Zélande dérivait de l’Australie isolant ainsi Archey et ses variétés apparentées des mammifères prédateurs. Toutefois, la décision du gouvernement néo-zélandais d’ouvrir trois zones fauniques protégées à l’exploration minière pourrait signifier à terme la disparition des habitats de l’ancêtre de toutes les grenouilles, de même que celle de nombreuses espèces en péril. L’espèce est pourtant sur la liste rouge de lUICN des espèces en péril, mais jusqu’à présent le gouvernement de Nouvelle-Zélande reste sourd au discours des militants écologistes qui craignent la disparition de ce joyau de l’évolution. 


Source : Environmental News Network, June 2010


Bookmark and Share   
 
Inscription à la liste
Pour être informés des nouveautés, inscrivez-vous à la liste d'abonnés.
S'inscrire
promo