AccueilAccueil nouvelles >
Nouvelles

Comportement animal - Pourquoi nicher dans l'Arctique?

29-06-2010

oeufs

Une moins grande présence de prédateurs explique pourquoi plusieurs espèces d'oiseaux choisissent le Grand Nord pour pondre leurs oeufs, démontre une étude à laquelle ont participé des chercheurs du Centre d'études nordiques de Rimouski.
Les coûts et les bénéfices du comportement migratoire chez les oiseaux font l'objet de plusieurs hypothèses.
Depuis de nombreuses années, les biologistes se demandent pourquoi certaines espèces prennent tant de risques pour aller pondre leurs oeufs dans l'Arctique canadien.
En terme d'évolution, les coûts doivent être compensés par des bénéfices.
Ces coûts incluent les dépenses énergétiques, le risque de mortalité élevé et les risques représentés par le climat.
Le bénéfice doit donc être élevé, et ainsi compenser ces risques. En d'autres termes, le lieu de reproduction doit permettre un bon taux de multiplication.
Des chercheurs français et québécois, dont certains du Centre d'études nordiques de Rimouski, ont démontré que les risques de prédation des oeufs variaient en fonction de la latitude où était installés leurs nids.
Pour y arriver, des nids artificiels ont été disposés à différentes latitudes entre le 53e et le 82e parallèle. Les scientifiques ont ensuite mesuré le nombre d'oeufs n'ayant pas été consommés par les prédateurs, comme les renards polaires et les goélands.
Ils ont découvert que le risque de prédation des pontes diminuait de plus de 60 % entre les sites du sud et ceux situés dans des milieux comparables 3350 km plus au nord.


Source: MSN actualité


Bookmark and Share