AccueilAccueil nouvelles >
Nouvelles

Le signal d'alarme des éléphants

15-06-2010

Elephant

Les éléphants ne redoutent pas seulement la présence des souris.
Des chercheurs britanniques ont détecté pour la première fois un son émis par les pachydermes africains pour avertir leur groupe de la présence d'abeilles.
La zoologiste Lucy King et ses collègues ont remarqué que le bourdonnement d'abeilles en colère amenait les éléphants à émettre un signal sonore particulier.
"Nous avons découvert que, non seulement les éléphants fuient le bourdonnement, mais ils poussent aussi un grondement unique et secouent leurs têtes.— Lucy King"
Pour aboutir à cette découverte, les chercheurs ont fait entendre des sons d'abeilles en colère à des familles d'éléphants.
Le signal d'alarme pourrait aussi être utilisé pour d'autres menaces.
Malgré l'épaisseur de leur peau, les éléphants sont vulnérables aux piqûres d'abeilles autour des yeux et à l'intérieur de leur trompe. En outre, la peau plus fine des éléphanteaux les expose à un risque mortel lorsqu'ils sont confrontés à un essaim d'abeilles.
Des travaux publiés en 2006 montraient déjà que les éléphants de savane d'Afrique étaient capables d'apprendre et d'imiter des bruits.
D'autres études ont montré que l'installation de ruches aux abords d'une plantation permettait d'éloigner les pachydermes et, par conséquent, de limiter les dégâts causés par leur présence.
Le détail de ces observations est publié dans le journal PLoS One.
Source: Radio-Canada.ca
Pour en connaître davantage sur les éléphants, visitez notre Encyclopédie Découverte


Bookmark and Share