AccueilAccueil nouvelles >
Nouvelles

Le chant de certains oiseaux évolue

09-06-2010

Pour les oiseaux chanteurs, le chant n’est pas inné et ils l’apprennent des autres oiseaux de leur espèce. Il serait donc normal de constater, au fil des générations, une certaine évolution du langage chanté tout comme c’est le cas pour les langages humains. Ce phénomène a été constaté par les chercheurs, mais il se manifesterait davantage chez certaines espèces. Par exemple, le chant du passerin indigo change radicalement en l’espace de cinq ans, alors que celui d’autres espèces est plus stable. C’est en comparant de vieux enregistrements sonores que des scientifiques ont pu commencer à analyser ces changements. Des enregistrements de géospizes à bec moyen (Geospiza fortis), une espèce étudiée par Darwin aux Galápagos, réalisés il y a 38 ans ont permis de constater que le chant de cette espèce avait peu changé au cours de quatre décennies. Jeffrey Podos de l’Université du Massachusetts et Eben Goodale de l’Université de Californie à San Diego qui mènent ces recherches sur l’évolution du chant des oiseaux procèdent par analyse statistique du nombre de notes, de leur durée et de leur taux de trille. Il ne peuvent cependant pas encore déterminer les facteurs de stabilité ou d’évolution des chants.
Source : New York Times, avril 2010


Bookmark and Share