AccueilAccueil nouvelles >
Nouvelles

Les chauves-souris, les oiseaux et les lézards combattent le réchauffement climatique

30-06-2010

Les chauves-souris, les oiseaux et les lézards jouent un rôle important dans la régulation du climat de la planète car ils contribuent à protéger les plantes des insectes ravageurs. C’est la théorie formulée par Daniel Gruner de l’Université du Maryland dans une revue publiée par l’académie nationale des sciences (États-Unis).  Selon le chercheur, la présence, l’abondance et la diversité de ces espèces qui sont les grands prédateurs du monde des insectes a des incidences nettes sur la croissance des plantes, et si vous n’avez pas de plantes, vous n’avez pas d’organisme vivants pour capter le carbone de l’atmosphère. Des dommages moindres aux plantes causés par des populations d’insectes plus faibles signifient donc une flore plus abondante. Les résultats de ces recherches sont basés sur une méta-analyse de 113 études qui concluent toutes à l’importance de préserver les prédateurs d’insectes. 


Source : Wired News, avril 2010


Bookmark and Share