AccueilAccueil nouvelles >
Nouvelles

Un geai pas comme les autres

03-05-2010

Chez nous, nous connaissons bien le geai bleu, ce magnifique oiseau, un corvidé - eh oui! de la même famille que les corneilles -, qui fait tout un boucan lorsqu'il s'approche des mangeoires. Nous avons aussi le mésangeai du Canada, celui qu'on appelait autrefois le geai gris. Lui aussi un bel oiseau qui a la particularité de se laisser facilement apprivoiser. Il y a aussi le geai de Steller, un oiseau dont la moitié supérieure du corps est noire avec une huppe et le reste bleu foncé. Il y a d'autres geais en Amérique : à gorge blanche, buissonnier, des pinèdes, enfumé et vert. Aujourd'hui, celui qu'on découvre grâce à Gilles Boudreau, de Rimouski, est le geai acahé, un oiseau qu'il a observé lors d'un récent voyage en Argentine.[...]  «Mais s'il y a un oiseau qui a particulièrement attiré mon attention, c'est bien le geai acahé (Cyanocorax chrysops). Il vit principalement dans la forêt amazonienne dans le nord-est du pays, soit dans la province de Misiones. «Il possède une couronne noire montée d'une semi-huppe de la même couleur. Ses yeux, dont l'iris est d'un jaune doré intense, sont surmontés de sourcils de couleur bleue avec des reflets violacés. Les plumes qui recouvrent son ventre et le dessous de sa queue sont d'un jaune tendre. Cet oiseau est d'une élégance rare. Côté comportement, ses liens de parenté avec le geai du Canada sont évidents. Il ne semble pas craindre l'humain, mais s'en approche avec prudence. Son côté le plus sympathique est certes qu'il semble prendre plaisir à faire la pose, changeant régulièrement de posture pour le plus grand plaisir du croqueur d'images, dont je suis. Le moment passé en sa présence valait à lui seul le passage dans cette région de l'Argentine.»


Source: Cyberpresse, avril 2010


Bookmark and Share