AccueilAccueil nouvelles >
Nouvelles

Un singe qui se nourrit presque uniquement de bambou

06-05-2010

Le singe de Balé (Chlorocebus djamdjamensis), ainsi désigné parce qu’on le trouve dans cette région d’Afrique (montagnes éthiopiennes), a été découvert en 1902, mais on connaissait jusqu’à présent peu de choses sur l’espèce en raison de la grande difficulté d’accès à son habitat. Des chercheurs d’Éthiopie, des États-Unis et de Norvège ont cependant pu mener une étude sur cette espèce arboricole et ont découvert qu’il se nourrissait presque uniquement de jeunes feuilles de bambou. Cette découverte a de quoi étonner car elle le distingue des autres singes de sa famille (singes verts, vervets, grivets). La plupart des singes ont un régime alimentaire varié et consomment jusqu’à 100 espèces ou plus de plantes. Le singe de Balé, pour sa part, ne consomme que 11 espèces de plantes, et les feuilles de bambou représentent 77 % de sa consommation alimentaire. Une des théories avancées par les chercheurs est qu’en consommant principalement de jeunes feuilles de bambou, le singe de Balé éviterait ainsi de consommer des contaminants chimiques comme le cyanure qui s’accumule dans les pousses plus mûres. Les résultats de la recherche sont publiés dans le International Journal of Primatology.


Source : BBC, avril 2010


Pour en apprendre davantage sur les singes, visitez notre Encyclopédie Découverte


Bookmark and Share