AccueilAccueil nouvelles >
Nouvelles

Cambodge : Dans les Cardamomes, un gecko presque invisible

28-04-2010

Une nouvelle espèce de gecko a été identifiée dans le massif des Cardamomes, indique l’ONG Fauna & Flora International (FFI) dans un communiqué. La découverte, publiée dans le Journal of Herpetology, est attribuée à Jesse L. Grismer, chercheur américain qui a décrit l’espèce, à son père L. Lee Grismer qui a mené l’expédition et à Thou Chav, herpétologiste au département de l’environnement à Phnom Penh. L’herpétologie est la science qui étudie les amphibiens et les reptiles. Le nouveau gecko a été baptisé « Neangthyi », du nom du chef du groupe de recherche de FFI dans les Cardamomes, fonctionnaire au ministère de l'Environnement, et membre de l’expédition à l’origine de la découverte, en 2007. « Celle-ci a été accidentelle : un jour où nous partions en expédition sur le Phnom Somkos, la pluie nous a contraints à nous replier sur le lieu où nous avons finalement repéré cette espèce », indique Neang Thy. Interrogé quant aux dangers éventuels que font peser les projets de barrages sur cette nouvelle espèce, Neang Thy indique que le sujet était « très sensible ». « Mais pour l'instant, il n’y a pas de preuve selon laquelle le Cnemaspis neangthyi, qui ne se trouve pas à proximité immédiate du site du barrage, serait en danger d’extinction », ajoute-t-il. Les connaissances sont encore insuffisantes pour déterminer la population du Cnemaspis neangthyi et sa répartition géographique. La peau du nouveau gecko, d’une couleur remarquablement similaire à celle de son milieu, peut expliquer pourquoi l’espèce n’a pas été identifiée plus tôt, mais aussi comment elle a pu se défendre contre ses prédateurs. Depuis 1998, huit espèces animales ont été découvertes au Cambodge : six grenouilles, un serpent et le Cnemaspis neangthyi.


Source : Cambodge Soir, mars 2010


Bookmark and Share