AccueilAccueil nouvelles >
Nouvelles

En cette année internationale de la biodiversité, vingt-deux nouveaux projets pour aider notre faune en danger

25-03-2010

La Fondation de la faune du Québec est heureuse d’annoncer qu’elle soutiendra vingt-deux nouveaux projets au moyen de son programme Faune en danger, qui finance les initiatives de protection et de mise en valeur des habitats des espèces fauniques menacées ou vulnérables du Québec. Au cours des trois dernières années, près de 10 % de l’aide accordée par la Fondation de la faune pour la réalisation de projets fauniques portait sur la faune en danger, notamment grâce à la participation de partenaires financiers privés dont l’Association minière du Québec, Rio Tinto Alcan, la Société des alcools du Québec et les Brasseurs RJ. Mentionnons qu’un montant total de 262 596 $ a été octroyé à 21 promoteurs répartis dans plus de dix régions administratives du Québec pour l’année 2010. Cette aide financière leur permettra de contribuer au rétablissement de seize espèces fauniques désignées menacées ou vulnérables en protégeant, en améliorant, en restaurant ou en faisant connaître les habitats qu’elles occupent. Une implication des plus importantes particulièrement en cette année internationale de la biodiversité. Soulignons les dix projets consacrés à quatre espèces de tortues, soit la tortue géographique, la tortue des bois, la tortue mouchetée et la tortue-molle à épines. La plus terrestre des tortues qui fréquentent nos contrées, la tortue des bois, fait l’objet à elle seule de plus de la moitié de ces projets, qui ont pour but la conservation volontaire d’habitats essentiels pour ce reptile désigné vulnérable au Québec. Aussi, quatre projets se consacrent au faucon pèlerin en misant sur la conservation volontaire des sites sur lesquels il niche, la surveillance des nids ou l’inventaire des sites fréquentés par ce rapace menacé.


Source : Fondation de la faune du Québec,mars 2010


 


Bookmark and Share