AccueilAccueil nouvelles >
Nouvelles

Sans défense face au trafic

13-11-2009

La cote de l’ivoire flambe et la tuerie des éléphants reprend de plus belle en Afrique. Un commerce illégal géré par le crime organisé.

Le sort des éléphants d’Afrique centrale ? «Horrible», selon le biologiste américain Samuel Wasser. «Il n’en reste presque plus», dit-il. Comme ailleurs sur le continent, les pachydermes sont abattus en masse au Gabon, en Centrafrique ou en république démocratique du Congo (RDC). Pour leurs précieuses défenses, bien sûr : le commerce illégal de l’ivoire est en pleine expansion.

Consultez l'article intégral, sur Libération.fr.


Bookmark and Share