AccueilAccueil nouvelles >
Nouvelles

Alerte au braconnage au Zimbabwe

18-11-2009

Soixante-cinq éléphants et 30 rhinocéros ont été tués depuis le début de l'année par des braconniers au Zimbabwe, selon un responsable des parcs nationaux de ce pays qui met en cause un groupe de «gangsters internationaux».

«De janvier à octobre de cette année, nous avons perdu 65 éléphants du fait du braconnage», a indiqué lundi à la presse le directeur d'exploitation de la direction des Parcs nationaux et de la vie sauvage au Zimbabwe, Vitalis Chadenga. «Dans la même période nous avons perdu 24 rhinocéros noirs et six rhinocéros blancs», a-t-il ajouté. «Il est exact que nous avons constaté une escalade du braconnage à travers le pays, particulièrement dans les domaines privés», a déclaré M. Chadenga, sans préciser le nombre d'animaux braconnés l'année précédente.

Consultez l'article intégral, sur Cyberpresse


Bookmark and Share   
 
Inscription à la liste
Pour être informés des nouveautés, inscrivez-vous à la liste d'abonnés.
S'inscrire
promo