AccueilDécouverteEspèces animalesMartre d'Amérique
Martre d'Amérique

Martre d'Amérique

print send digg delicious
  • Présentement 4.28/5 étoile.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
comments 0 commentaire

Martre d'Amérique

Caractéristiques de Martre d’Amérique 

Famille : Mustélidés
Longueur : 49 à 68 cm
Poids : mâles entre 500 et 1500 g / femelles entre 400 et 900 g
Maturité sexuelle : 2 ans
Longévité : 6 à 8 ans

  • Museau pointu. Tête et oreilles de couleur plus pâle que le reste du pelage.
  • Grande queue touffue deux fois moins longue que le corps.
  • Pattes courtes, pieds larges et griffes semi-rétractiles.
  • Selon la saison, le pelage varie du jaune pâle (en été) au brun foncé (en hiver). En hiver, la gorge se marque d’une tache orangée.

Originaire d’Asie et présente un peu partout dans le monde, la martre serait en Amérique depuis environ 60 000 ans. La Martre d’Amérique (Martes americana) habite les forêts de conifères du centre du Canada, de l’Ouest canadien et d’une partie de l’Est canadien. Elle a déjà occupé tout l’est du Canada, mais elle a maintenant complètement disparu de l’Île-du-Prince-Édouard. On la retrouve aussi en Alaska et au nord des États-Unis.

Habitat

MartreLa martre recherche d’abord les vieilles forêts de conifères. Elle peut aussi s’établir dans les forêts mixtes (conifères et feuillus). Le mâle occupe un domaine vital sensiblement plus grand que la femelle. La superficie moyenne de ce domaine couvre 2,6 km2 en période d’abondance, mais lorsque la nourriture se fait rare, il peut atteindre jusqu’à 38 km2. Solitaire et combatif, le mâle ne tolère aucun autre mâle dans son domaine ou territoire.

Le gîte

La Martre d’Amérique trouve domicile dans une cavité du sol, un arbre creux ou un trou de Grand Pic qu’elle tapisse de feuillage et d’herbes. Une souche renversée ou un fourré peuvent aussi faire son affaire.

Brève relation, longue gestation

Le mâle et la femelle n’entretiennent des relations que pendant la période de reproduction qui dure de la fin juillet au début août. Les glandes ventrales leur permettent de sécréter un musc pour attirer le partenaire. Les femelles se manifestent sur le territoire des mâles en se frottant sur les arbres ou les pierres. La période de gestation est très longue (8 à 9 mois) mais les embryons ne s’implantent dans la paroi utérine que 25 ou 28 jours avant la fin de la gestion.

Des petits au fin duvet

Les naissances ont lieu en mars ou avril. Une portée compte en moyenne 3 ou 4 petits qui pèsent environ 30 g. Les petites martres sont aveugles et un fin duvet jaunâtre recouvre leur corps. Elles commencent à entendre vers l’âge de 26 jours et il faut attendre le 39e jour avant qu’elles n’ouvrent les yeux.

Le sevrage

Les petits sont en mesure de quitter le gîte avec la mère en juin ou en juillet, ce qui correspond à l’étape du sevrage. Celle-ci est alors amaigrie par l’élevage des petits. Sevrées vers l’âge de six semaines, les petites martres accompagnent leur mère à la chasse, jusqu’en août ou septembre. À la fin de l’été, elles auront appris à être autonomes.

Une chasseuse féroce

MartreLa martre se nourrit principalement de campagnols à dos roux de Gapper, de souris sylvestres, de campagnols des champs, de lièvres, de gélinottes, d’ute;cureuils, de musaraignes et, à l’occasion, d’amphibiens et d’œufs. Elle complète aussi son régime alimentaire avec des fruits et des noix.
Bien qu’elle soit extrêmement agile dans les arbres, la martre chasse surtout au sol.

Les prédateurs

La martre est chassée pour sa fourrure soyeuse qui a une grande valeur commerciale. Son tempérament curieux la rend facile à piéger. L’homme est son pire ennemi. À part l’homme, elle doit craindre le Pékan, le Lynx du Canada, le Lynx roux, le Renard roux et le Grand-duc d’Amérique.

Articles connexes
Milieux forestiers
60 % des espèces d’oiseaux et 76 % des mammifères dépendent du milieu forestier.
Forêt boréale
La forêt boréale constitue l’une des principales réserves d’oxygène de la planète.
Refuge Pageau
Le Refuge Pageau recueille des centaines d’animaux sauvages de la forêt boréale.
Il parle avec les loups
Le film Il parle avec les loups nous entraîne dans un monde mystérieux où les barrières entre l’humain et l’animal s’effacent. Au nord du Québec, en Abitibi, dans un pays de grands espaces, Michel et Louise Pageau consacrent leur vie à soigner des animaux sauvages blessés, pour ensuite les remettre en liberté. Le fait que cela ne soit pas toujours possible les a amenés à créer un Refuge pour héberger ceux qui ne peuvent être libérés.
Liens
Le Refuge Pageau Orignaux, ours, loups et lynx sont au rendez-vous. Plusieurs espèces d’oiseaux de proie vous y attendent aussi.
Laisser un commentaire


Enlever l'image L'image doit être au format jpeg et ne pas dépasser 10 Mo.
La résolution doit être inférieure a 3000x3000


Code de vérification
Saisissez les caractères qui apparaissent dans l’image ci-dessus. Si vous ne pouvez les lire, cliquez ici.

Rechercher
Jeux
dhpsb Habitats fauniques
Le jeu d’aventure et de découvertes. Sauras-tu faire équipe avec le Lab Bidule?
dhpsb Mission Martre
Le jeu de stratégie et d’aventure. Sauras-tu prendre soin des animaux de la forêt boréale?
promo