AccueilDécouverteEspèces animalesFaucon pèlerin (menacé)
Faucon pèlerin (menacé)
print send digg delicious
  • Présentement 4.04/5 étoile.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
comments 0 commentaire

Faucon pèlerin (menacé)

Les Faucons pèlerins anatum (Falco peregrinus anatum) sont présents au Québec depuis très longtemps. Mais, il y a quelques années, un phénomène a failli les faire disparaître complètement.

Leur territoire est vaste. Il couvre tout le Québec, au sud de la limite des arbres. Mais ils fréquentent surtout les rives du fleuve Saint-Laurent et de la rivière Saguenay. Les corniches des falaises leur offrent d’excellents sites de nidification.

Il y a longtemps que les humains les piègent et les chassent. Ils ont l’habitude des pillards qui volent leurs œufs ou détruisent leurs nids. Jusqu’aux années 60, ils avaient toujours pu résister.

À cette époque, le déclin de la population de faucons pèlerins devient alarmant. L’épandage de pesticides contamine leurs proies qui les contaminent à leur tour. En moins de deux décennies, ils sont presque complètement disparus non seulement du Québec, mais aussi du Canada.

La disparition des terres humides et des marais raréfie leurs proies. La nidification est aussi rendue plus difficile à cause de la détérioration et de la perte des habitats.

Les activités d’escalade des falaises sont souvent responsables de l’abandon du nid, du bris des œufs et de la perte des oisillons.

Les faucons pèlerins sont aussi victimes des lignes de transmission électriques et des automobiles qui provoquent des collisions fatales. Heureusement, l’espèce a une bonne capacité d’adaptation. Et elle arrive à s’accommoder de la vie urbaine en nichant sur des immeubles ou des ponts.

Au Québec, des zones de protection limitent ou interdisent les opérations forestières à proximité des aires de nidification. Cette mesure évite l’abandon des nids et favorise la reproduction des faucons pèlerins.

Entre 1976 et 1994, la grande majorité des petits ont été élevés en captivité par les humains. Ils ont ensuite été relâchés dans la nature. Grâce à ce programme de repeuplement, le déclin a pu être freiné.

Aujourd’hui, la loi protège le faucon pèlerin presque partout en Amérique du Nord. Mais l’urbanisation et la perte des habitats continuent d’avoir des effets néfastes sur l’espèce.

Quoiqu’encore faible, la population de Faucons pèlerins anatum semble en voie de se rétablir. Depuis 2003, l’espèce a le statut d’espèce vulnérable au Québec.

Articles connexes
Carl Millier
Biologiste et fauconnier, Carl Millier se préoccupe de la conservation des oiseaux de proie.
Guy Fitzgerald
Professeur en médecine vétérinaire, Guy Fitzgerald consacre sa vie aux oiseaux de proie.
Faucon pèlerin
Le faucon pèlerin terrasse ses proies en plein vol à plus de 200 km/h.
05 - Redonner des ailes
Chaque année, Guy Fitzgerald soigne et retourne à la nature plus de 300 oiseaux de proie.
07 - Fauconnier pour la vie
Carl Millier fait l’élevage des faucons à des fin surprenantes : la sécurité aérienne.
Laisser un commentaire


Enlever l'image L'image doit être au format jpeg et ne pas dépasser 10 Mo.
La résolution doit être inférieure a 3000x3000


Code de vérification
Saisissez les caractères qui apparaissent dans l’image ci-dessus. Si vous ne pouvez les lire, cliquez ici.

Rechercher
Jeux
dhpsb Mission Faucon
Le jeu de stratégie et d’aventure. Sauras-tu prendre soin des animaux de la forêt boréale?
dhpsb Oiseaux de proie
Le jeu de chasse photographique. Sauras-tu piloter le Lab Bidule?
promo