AccueilDécouverteEspèces animalesÉlan d'Amérique
Élan d'Amérique

Bébés Orignaux

print send digg delicious
  • Présentement 2.83/5 étoile.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
comments 0 commentaire

Élan d'Amérique

Caractéristiques de l'Élan d'Amérique

Famille : Cervidés
Hauteur : 1,5 à 2 m
Poids : 300 à 450 kg
Maturité sexuelle : 3 ans (femelle) ; 5 ans (mâle)
Longévité : 20 ans

  • Oreilles très sensibles. Au moindre signe de danger, elles se dressent pour capter les ondes sonores.
  • Mauvaise vue.
  • Odorat très fin. Lui permet de sentir la présence d'animaux sans les voir.
  • Pelage rude et épais qui le protège efficacement durant l'hiver.

L’orignal, aussi nommé Élan d’Amérique (Alces alces), fait partie de la famille des cervidés. On le retrouve en Amérique du Nord, mais aussi au nord de l'Europe et de l'Asie.

Le territoire

Bébés orignauxL’orignal vit surtout dans les forêts mixtes et autour des lacs et des marécages. Son territoire s’étend de 5 à 50 km2. Il n’y est pas attaché. S’il est dérangé, il s'éloigne tout simplement.

 

 

Adapté au climat rigoureux

La grande taille de l’orignal et ses larges sabots sont adaptés aux hivers enneigés. Quand la neige est trop abondante, de 2 à 3 individus se rassemblent dans un ravage. Le ravage est relié à un réseau de sentiers qui permet aux orignaux de se nourrir plus facilement. L’orignal n’a pas besoin de terrier, car son épaisse fourrure le protège des pires climats.

Le panache

Seul l'orignal mâle porte un panache. Celui-ci peut atteindre 2 m d'envergure et peser plus de 30 kg. Les bois poussent d’avril à août et tombent au début de l’hiver. À l'âge de 7-8 ans, le panache atteint son développement maximum.

La saison des amours

Septembre et octobre sont les mois des amours. La femelle devient très bruyante. Son bramement s’entend à 3 km de distance. Si deux mâles convoitent la même femelle, ils n’hésitent pas à s’affronter à coups de panaches. Habituellement, le plus faible abandonne avant qu’il n’y ait des blessés.

Le bébé orignal

La femelle n’a qu’une portée par année. La gestation est d’environ 8 mois. Pour mettre bas, elle choisit un boisé discret où sa progéniture sera à l’abri des prédateurs. À la naissance, le veau pèse entre 10 et 16 kg. Il est très maladroit. À 3 jours, il suit sa mère partout. Après 2 semaines, il bat un humain à la course et sait même nager.

Une croissance rapide

La croissance du faon est rapide. En 3 semaines, son poids a doublé. Sevré à l’automne, le petit reste sous la protection de sa mère jusqu’à l’âge d’un an. Puis, au printemps suivant, alors que la mère se prépare à donner naissance à une nouvelle portée, elle chasse le jeune orignal qui devra maintenant se débrouiller seul.

La nourriture

Herbivore, l’orignal se nourrit de plantes, de feuilles et d’herbes. L’été, il se régale de plantes aquatiques. L’hiver, il mange surtout des branches. Un adulte engloutit jusqu’à 30 kg de nourriture par jour.

Un amateur de baignade

L’orignal adore l’eau. De tous les cervidés, il est celui qui évolue le plus en milieu aquatique. Ses longues baignades le protègent des insectes piqueurs. Excellent nageur, il peut franchir 20 km à une vitesse de 10 km/h et plonger à 5 m sous l’eau. Sur la terre ferme, ses longues pattes lui permettent d’atteindre 45 km/h.

Les prédateurs

OrignalLe loup et l'ours sont des ennemis redoutables pour l'orignal. Ses sens et la bonne connaissance de son territoire font que l'orignal peut éviter la présence de l'homme. Quand les loups chassent l'orignal, ils attaquent souvent une bête malade ou très âgée ce qui permet l'élimination des plus faibles. Un mâle adulte peut venir à bout d’une petite bande de loups.

Articles connexes
Milieux forestiers
60 % des espèces d’oiseaux et 76 % des mammifères dépendent du milieu forestier.
Forêt boréale
La forêt boréale constitue l’une des principales réserves d’oxygène de la planète.
Refuge Pageau
Le Refuge Pageau recueille des centaines d’animaux sauvages de la forêt boréale.
18 - Témoin de la nature
Le photographe Philippe Henry parcourt le monde et témoigne de la fragilité du monde animal.
22 - Dans les traces de l'homme qui parle avec les loups
Nathalie Pageau poursuit le travail de son père dans le même esprit de respect des animaux.
Philippe Henry
Le travail du photographe Philippe Henry est motivé par des objectifs de protection de la nature.
Nathalie Pageau
Nathalie Pageau a grandi avec les animaux et est devenue l’héritière naturelle de son père Michel.
Il parle avec les loups
Le film Il parle avec les loups nous entraîne dans un monde mystérieux où les barrières entre l’humain et l’animal s’effacent. Au nord du Québec, en Abitibi, dans un pays de grands espaces, Michel et Louise Pageau consacrent leur vie à soigner des animaux sauvages blessés, pour ensuite les remettre en liberté. Le fait que cela ne soit pas toujours possible les a amenés à créer un Refuge pour héberger ceux qui ne peuvent être libérés.
Liens
Le Refuge Pageau Orignaux, ours, loups et lynx sont au rendez-vous. Plusieurs espèces d’oiseaux de proie vous y attendent aussi.
Laisser un commentaire


Enlever l'image L'image doit être au format jpeg et ne pas dépasser 10 Mo.
La résolution doit être inférieure a 3000x3000


Code de vérification
Saisissez les caractères qui apparaissent dans l’image ci-dessus. Si vous ne pouvez les lire, cliquez ici.

Rechercher
Jeux
dhpsb Habitats fauniques
Le jeu d’aventure et de découvertes. Sauras-tu faire équipe avec le Lab Bidule?
dhpsb Herbivores
Le jeu d’observation. Sauras-tu retrouver les animaux cachés?
dhpsb Sur la piste de
Le jeu d’association. Sauras-tu associer un animal et son empreinte?
dhpsb Donne-toi du panache
Le jeu proverbial. Sauras-tu trouver la bonne définition ?
dhpsb Les orignaux amoureux
Le dessin animé à cliquer. Qui aura le cœur d’Isabelle Bocœur ?
promo