AccueilDécouverteEspèces animalesChouette lapone
Chouette lapone
print send digg delicious
  • Présentement 3.78/5 étoile.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
comments 1 commentaire

Chouette lapone

Caractéristiques de la Chouette laponne

Famille : Strigidés
Longueur : 61 à 84 cm
Envergure : 134 à 158 cm
Poids : mâle de 825 à 1 050 g ; femelle de 1 025 à 1 700 g
Record de longévité : 13 ans

  • Tête ronde, sans aigrettes, qui peut pivoter jusqu’à 270°
  • Ouïe très fine, favorisée par le grand disque facial
  • Yeux jaunes et vue perçante
  • Longue queue
  • Bec crochu avec une tache noire sous le menton et plumes blanches rappelant une moustache
  • Plumage épais gris cendré, nuancé de taches brunes.

Description

La Chouette lapone (Strix nebulosa) était anciennement nommée Chouette cendrée. Plus grand représentant en Amérique du Nord de la famille des Strigidés, elle est peu farouche. Son cri, un « hou-hou », s’entend de très loin. Elle vole silencieusement, généralement à faible hauteur.



La Chouette lapone occupe le nord de l’Amérique et de l’Eurasie. Présente dans une bonne partie du Canada, elle est l’oiseau emblème du Manitoba. Au Québec, les premières preuves de nidification ont été signalées dans la région de l’Abitibi-Témiscamingue en 1988.

L’habitat

La Chouette lapone fréquente surtout les forêts boréales, les marais et les tourbières jonchées d’arbres. Plus au sud, elle favorise les forêts touffues, les prairies et les champs en bordure des boisés. Son domaine varie entre 1,3 et 6,5 km2, selon le nombre de proies disponibles.

Le nid

La Chouette lapone niche dans un ancien nid de corvidés ou de rapaces et y apporte très peu de modifications. Elle s’installe parfois au sommet d’une souche d’arbre. Au cours de la couvaison qui dure de 28 à 30 jours, c’est le mâle qui nourrit la femelle. Si le nid est menacé, les deux parents le défendent avec vigueur.

Les oisillons

Les oisillons prennent leur premier envol vers l’âge de 4 à 6 semaines. Quelques jeunes se reproduisent dès l’âge d’un an, mais la majorité n’atteint la maturité sexuelle qu’à l’âge de 2 ou 3 ans.

Bien équipée pour la chasse

La Chouette lapone chasse surtout la nuit dans les terrains découverts ou dans les clairières à buissons, mais elle s’y aventure aussi en plein jour. Pieux de clôture, arbustes et arbres peu élevés lui servent de postes d’observation. Grâce à sa vue perçante, elle peut repérer ses proies de très loin. Son ouïe très fine lui permet de déceler la présence de petits rongeurs sous la neige. Elle plonge parfois les serres pointées vers l’avant pour les attraper.

Le régime alimentaire

Les petits rongeurs tels les souris et les campagnols constituent l’essentiel de son alimentation. Ses victimes sont avalées tout rond. La chouette régurgite sous forme de boulettes les parties qu’elle ne peut digérer, comme les os et la fourrure.

Chouette ou hibou ?

« Strigidé » vient du latin striga et « signifie oiseau de nuit ». Au Québec, la famille des Strigidés compte 10 espèces. Comment différencier un hibou d’une chouette? Le hibou porte des aigrettes alors que la chouette n’en porte pas.

 

AU FIL DES SAISONS

LE PRINTEMPS — L’ÉTÉ
Le couple s’assure de l’abondance de proies dans le secteur où il choisit de s’établir pour la nidification.

La Chouette lapone n’a qu’une seule couvée par année. Les œufs, de 2 à 5, sont blancs, assez petits et plus ovales que ceux des autres hiboux. La femelle veille sur ses petits jusqu’à la fin de l’été. Si le nid est menacé, les deux parents le défendent avec vigueur. Le même nid pourra être occupé plusieurs années de suite.

L’AUTOMNE – L’HIVER
De nature sédentaire, cet oiseau nordique partira au sud pour chercher sa nourriture si son territoire de nidification n’arrive plus à subvenir à ses besoins. Certains hivers, la première cause de mortalité de la Chouette lapone est le manque de nourriture.

Au milieu de l’hiver, la parade amoureuse donne lieu à des échanges de nourriture entre les deux partenaires. Les adultes visitent à plusieurs reprises d’anciens nids abandonnés avant d’en sélectionner un.

Le mâle et la femelle ne s’unissent généralement que pour une seule saison de reproduction.

Articles connexes
Carl Millier
Biologiste et fauconnier, Carl Millier se préoccupe de la conservation des oiseaux de proie.
Milieux forestiers
60 % des espèces d’oiseaux et 76 % des mammifères dépendent du milieu forestier.
Forêt boréale
La forêt boréale constitue l’une des principales réserves d’oxygène de la planète.
Il parle avec les loups
Le film Il parle avec les loups nous entraîne dans un monde mystérieux où les barrières entre l’humain et l’animal s’effacent. Au nord du Québec, en Abitibi, dans un pays de grands espaces, Michel et Louise Pageau consacrent leur vie à soigner des animaux sauvages blessés, pour ensuite les remettre en liberté. Le fait que cela ne soit pas toujours possible les a amenés à créer un Refuge pour héberger ceux qui ne peuvent être libérés.
Commentaires

chouette lapone

Par jacqueline lacroix, 2017-01-10, 22h08

elle vient ici près de mes mangeoires depuis 2 jours elle se perche sur mon air de jeux et y reste tout le jour ,ce qui m'inquiète c'est que l'an passé nous avions la visite d'une busse et nous l'avons trouvée morte après quelques visites ,je ne voudrais pas que ça se produisent encore ,Est-ce que je peux faire quelques chose pour elle ,je ne sais pas si elle est malade ou non et si elle manque de nourriture,mais elle n'est pas peureuse Est-ce parce qu"elle est malade qu'elle est comme cela merci de m'aider à aider bonne journée P,S. je n'arrive pas à vous envoyer l'image ,elle est enregistrée sur le bureau ???????????????

Laisser un commentaire


Enlever l'image L'image doit être au format jpeg et ne pas dépasser 10 Mo.
La résolution doit être inférieure a 3000x3000


Code de vérification
Saisissez les caractères qui apparaissent dans l’image ci-dessus. Si vous ne pouvez les lire, cliquez ici.