AccueilDécouverteEspèces animalesCachalot
Cachalot

Cachalots du St-Laurent

print send digg delicious
  • Présentement 3.33/5 étoile.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
comments 0 commentaire

Cachalot

Caractéristiques du Cachalot

Famille : Physétéridés
Longueur : 11 à 18 mètres
Poids : 15 000 à 50 000 kilos
Longévité : 50 à 70 ans

  • Énorme tête carrée.
  • Corps gris foncé ou gris-brun.
  • Absence de nageoire dorsale.
  • Petites nageoires pectorales.
  • Nageoire caudale (queue) très large.
  • Un seul évent, à gauche de la tête.

Le cachalot macrocéphale (Physeter macrocephalus) est le plus gros cétacé à dents. À elle seule, la tête compte pour un tiers de la longueur totale du corps et la queue atteint jusqu’à 4 m de largeur. Le cachalot sillonne les mers et les océans du monde où les eaux sont très profondes et dégagées de glace.

Le maître des profondeurs

Cachalot

Le cachalot effectue des plongées d’une trentaine de minutes, mais il est fréquent que son immersion se prolonge pour plus d’une heure. Il peut atteindre des profondeurs impressionnantes qui vont de 1 000 à 3 000 mètres. De retour à la surface, il respire pendant de 3 à 10 minutes avant de replonger. Son souffle peut être entendu à une distance d’un kilomètre.

Spermaceti

Le spermaceti ou blanc de baleine est une matière grasse et huileuse logée dans l’immense tête du cachalot. En changeant de densité selon la température, cette graisse liquide permet au cachalot d’ajuster sa flottabilité et de sonder à de grandes profondeurs. 

Clic-clic-cliquetis

Les cachalots produisent des cliquetis propres à chaque individu. Les cliquetis à cadence rapide servent à localiser les proies alors que les cliquetis brefs sont utilisés pour communiquer. Ces sons, appelés codas, permettent aux individus de se repérer et de se reconnaître entre eux. Les cachalots peuvent ainsi échanger avec des congénères qui se trouvent à plusieurs kilomètres de distance. 

La vie de groupe

Les femelles et leurs petits forment avec les jeunes mâles des groupes qui comptent de 10 à 50 individus. Ces groupes ne s’éloignent guère des eaux chaudes ou tempérées. D’un tempérament plus solitaire, les groupes de mâles adultes sont restreints à quelques individus seulement qui, eux, n’hésitent pas à visiter les eaux polaires. 

Maturité sexuelle

CachalotMême si à 10 ans il atteint la maturité sexuelle, ce n’est que vers l’âge de 30 ans que le mâle adulte peut s’accoupler. La période des amours engendre de violents affrontements entre les grands mâles. Les vainqueurs de ces combats se constituent un harem qui compte de 20 à 30 femelles.

Un nouveau-né imposant

Après une gestation de 14 à 15 mois, la femelle donne naissance à un seul baleineau qu’elle allaite pendant plus d’un an. À la naissance, le « petit » cachalot a déjà une longueur de 4 mètres pour un poids d’une tonne. Au cours de sa croissance, il est protégé par sa mère et les autres femelles de son groupe. La mise bas survient une fois tous les 3 à 5 ans.

Un appétit gargantuesque

Le régime alimentaire du cachalot est principalement constitué de calmars. Son appétit gargantuesque en nécessite environ une tonne par jour. Il complète ses repas avec des pieuvres, des crustacés et des poissons. Ce grand prédateur s'attaque aussi aux requins.

Prédation

Le cachalot connaît peu de prédateurs à part l’épaulard qui peut s’attaquer aux plus jeunes ou à un adulte mal en point. Il arrive cependant qu’un cachalot succombe des suites d’une collision avec un navire ou après s’être empêtré dans un filet de pêche.

Victime d’une chasse intensive

Cachalot

Au cours des 18e et 19e siècles, les cachalots ont été victimes d’une chasse intensive. Une seule tête de cachalot pouvait fournir plus de 3 000 litres d’huile utilisée pour l’éclairage. Sa graisse était transformée en lubrifiant industriel et l’ambre gris de ses intestins était très prisé en parfumerie. On le chassait aussi pour sa viande. L’exploitation commerciale du cachalot a été interdite dans les années 80.

Articles connexes
01 - Au rythme des grandes baleines
Au fil des saisons, Janie Giard suit les allées et venues des mammifères marins du Saint-Laurent.
30 - L’appel du large
Richard Sears étudie les rorquals dans les décors majestueux de l’Archipel-de-Mingan.
Liens
Baleine en direct Site de référence et d'actualité dédié à l'éducation pour la conservation des baleines du Saint-Laurent et de leur habitat naturel.
MICS : Station de recherche des îles Mingan
Laisser un commentaire


Enlever l'image L'image doit être au format jpeg et ne pas dépasser 10 Mo.
La résolution doit être inférieure a 3000x3000


Code de vérification
Saisissez les caractères qui apparaissent dans l’image ci-dessus. Si vous ne pouvez les lire, cliquez ici.

Rechercher
Jeux
dhpsb Queue de poisson
La bande dessinée interactive. Sauras-tu reconstituer l’histoire ?
dhpsb Mammifères marins
Le jeu de chasse photographique. Sauras-tu piloter le Lab Bidule ?
dhpsb Baleineau perdu
Le jeu de déduction. Sauras-tu aider le baleineau à retrouver sa mère ?
promo