Accueil > Accueil Blogue et Forum > Jacinthe Bouchard > Faire progresser le sort des animaux en captivité >
Jacinthe Bouchard
Jacinthe Bouchard est une spécialiste du comportement animalier qui oeuvre dans les zoos autour de la planète afin d'entrainer les animaux à recevoir des soins vétérinaires.

Faire progresser le sort des animaux en captivité

09-02-2010, 3 commentaire(s), Par : Jacinthe Bouchard

En donnant mon nom comme bénévole pour le World Wildlife Fund, j’ai eu l’opportunité de visiter tous les grands parcs animaliers de l’Australie. Lorsque j’ai discuté avec les administrateurs, j’ai pu leur faire part des bons, mais plus fréquemment des mauvais côtés de l’exploitation des animaux dans les zoos. Plusieurs parcs à travers le monde, comme ici d’ailleurs, semblent oublier la vraie nature de ces animaux sauvages! Par contre, après chacune de mes visites dans ces institutions zoologiques, je m’en suis toujours sortie plus enrichie et grandie. Évidemment, il faut toujours trouver le moyen de travailler afin que ces expériences nous soient le plus bénéfique possible.


 
En fait, c’est en voulant apprendre et voir les différentes sortes de techniques d’entraînement que j’ai eu à voyager et à travailler avec les animaux exotiques de partout dans le monde, d’où mon intérêt extrêmement puissant pour ces derniers. C’était en quelque sorte un défi, mais surtout une mission que je m’étais donnée afin de pouvoir changer la qualité de vie des animaux en captivité, ou du moins la faciliter! Il est vrai que, dans une certaine mesure, les zoos ont leur place dans le monde, mais si je peux faire progresser et améliorer la vie de ces animaux, mon objectif en sera plus qu’atteint. D’ailleurs, jusqu’à maintenant, tout se déroule très bien!


Lorsque je parle de défis, il s’agit non seulement d’essayer de faire bouger les choses dans les zoos, mais également je fais référence au bon nombre de situations où j’ai cru mourir en faisant mon travail. Je pense à cette aventure avec un morse, un animal assez gros et qui peut être plutôt agressif. J’avais ce grand morse devant moi qui souhaitait seulement continuer à jouer. Il a donc essayé de m’amener vers la piscine avec lui. Le problème, c’était que lui était capable de rester sous l’eau pendant 30 minutes, pas moi! J’ai donc dû faire appel aux gardiens afin qu’on attire le morse dans un autre coin de l’enclos! C’est en se remémorant des mésaventures comme celle-là qu’on apprend à améliorer nos techniques d’entraînement et qu’on essaie de mieux comprendre ces animaux et tenter de prévoir leurs réactions.

Commentaires

Sylvie dit :

10-02-2010, 09h40

Même si ces animaux sont détenus en captivité, nous avons le devoir d'améliorer leur condition de vie car c'est tout de même nous qui les avons mis dans ces zoos. Bravo madame Bouchard pour votre implication auprès de ces animaux. Comme vous le dites, on préférerait qu'ils soient en liberté, mais malheureusement pour eux ce n'est plus possible, autant rendre leur séjour parmi les humains le plus agréable possible.

Pierre dit :

11-02-2010, 12h49

Nous souhaiterions tous que les animaux vivent dans des environnements sauvages de qualité et en liberté évidemment. Mais plus ça va, moins c’est le cas. Les jardins zoologiques, les réserves, les refuges sont parfois un mal nécessaire et certains font un travail remarquable de préservation et de sauvegarde. Il n'y a jamais rien de tout blanc ou de tout noir, du moins rarement.

julie riachi dit :

12-02-2010, 15h06

Bravo pour votre beau travail! Quel beau destin!

Répondre à ce billet

Pour commenter cet article, remplissez le formulaire suivant. Les commentaires seront modérés avant la diffusion sur le site.

Nom* :

Courriel* :

Votre adresse courriel ne sera pas diffusé.

Commentaire* :

Vérification* :

Code de vérification
Saisissez les caractères qui apparaissent dans l’image ci-dessus. Si vous ne pouvez les lire, cliquez ici.

* Champs obligatoires

Blogueurs
documentairesL'équipe Humanima
Venez échanger avec l'équipe d'Humanima.
documentairesAlan Mc Lean
Alan Mc Lean, biologiste de formation, œuvre dans le domaine du journalisme et de la vulgarisation scientifique. Au Biodôme de Montréal, il sensibilise le public aux grands enjeux environnementaux.
documentairesPhilippe Henry
Le photographe Philippe Henry se préoccupe du sort réservé à la nature et à ses habitants. Avec son appareil photo, il capte des images saisissantes qui témoignent de la beauté et de la fragilité du monde animal.
documentairesJean Lauriault
Passionné par le papillon monarque, Jean Lauriault consacre sa vie à la protection de cet insecte merveilleux et d’un phénomène migratoire exceptionnel.
documentairesJacinthe Bouchard
Jacinthe Bouchard est une spécialiste du comportement animalier qui oeuvre dans les zoos autour de la planète afin d'entrainer les animaux à recevoir des soins vétérinaires.
documentairesGuy Fitzgerald
Guy Fitzgerald est le fondateur de la clinique des oiseaux de proie à St-Hyacinthe. Il reçoit plus de 300 oiseaux chaque année qu’il s’efforce de soigner et de retourner en nature.
documentairesPascale Otis
Grande voyageuse, Pascale Otis se passionne pour la recherche et la vulgarisation scientifique. Elle a simplifié la science notamment à travers des documentaires, des conférences et des articles.
documentairesContributeurs
Contribuez au blogue en publiant votre propre billet.
Contribuer à notre blogue
contributeur
Vous désirez partager vos connaissances? Publiez votre propre billet sur le blogue Humanima et voyez ce qu'en pense la communauté Humanima!
Inscription à la liste
Pour être informés des nouveautés, inscrivez-vous à la liste d'abonnés.
S'inscrire
promo